Définitions

  • Le KIHON (qui signifie « technique de base ») consiste à répéter individuellement, et la plupart du temps en groupe, des techniques, positions et déplacements. C’est un enchaînement de mouvements exécuté sans partenaire. Pratiqué avec un partenaire de façon codifiée, on parle alors de Kihon-Kumité.
  • Les KIHON KUMITE sont des exercices, à mi-chemin des KATA traditionnels et de la technique de compétition, exécutés par deux partenaires. UKE est celui qui attaque le premier et qui perd. TORI est celui qui défend, contre-attaque et gagne.
    Les KIHON KUMITE, au nombre de dix, utilisent les forces apprises en techniques fondamentales et en KATA. Comme ils constituent également les bases de la compétition, ils devront être effectués très clairement, c’est-à-dire que les mouvements ne seront pas liés mais détachés les uns des autres. Il est possible de les interpréter séparément ou à la suite.
  • Les KUMITES ou combat = assauts conventionnels et libres. Littéralement, cela signifie « grouper les mains », c’est-à-dire travailler en groupe et non plus tout seul. Cette notion de Kumité peut prendre de multiples formes en karaté, de la plus codifiée à la plus libre. Le combat peut être prédéfini (kihon-kumite), fixé à un nombre d’attaques précis (Ippon Kumité pour une attaque, Nihon kumité pour deux attaques, Sanbon kumité pour trois attaques, etc.), souple (jū kumite), sans contact (kunde kumite) ou libre (jiyū kumite).
  • Un KATA est avant tout une leçon de Karaté avec un entrainement pur et simple dont le seul combat auquel on puisse penser est le combat contre soi-même. Pour d’autres Senseis, un KATA est un combat mené simultanément contre plusieurs adversaires imaginaires ou mené contre plusieurs adversaires imaginaires surgissant l’un après l’autre.
    Les anciens Senseis n’avaient à l’époque que cette méthode d’apprentissage pour transmettent leur savoir. Les KIHON (exercices fondamentaux) et KIHON KUMITE (combats fondamentaux) sont un entrainement récent basé sur le fractionnement des KATAs.
    La traduction du mot KATA est « forme » et « moule ».
    Il a pour but de former :

    • Le corps par un travail :
      1. Intense de musculation
      2. Du sens du déplacement
      3. De recherche d’équilibre
    • L’esprit par :
      1. Des exercices de sensation des temps d’attaque et de défense
      2. Le développement de l’aptitude à la concentration mentale.

    L’entrainement ne doit jamais être mécanique mais plutôt avec des mouvements parfaitement synchronisés, enchaînés puis fluides.

  • La SELF-DÉFENSE est l’ensemble des moyens (relationnels, stratégiques et techniques) permettant de se soustraire à différents types d’agressions. Cet enseignement est basé sur l’apprentissage des gestes simples (essentiellement des esquives, blocages, ripostes et contraintes articulaires), afin de développer des réflexes de protection qui pourront être restitués sous stress. Cette méthode est complétée par l’apprentissage de techniques issues des sports de combat et arts martiaux. Ces techniques sont regroupées dans une forme ludique et sécurisante où toutes les phases de l’opposition physique (pieds/poings, les projections, combat au sol) sont abordées.
  • NIVEAUX :
    • JODAN : Niveau tête
    • CHODAN : Niveau ceinture jusqu’à l’épaule
    • GEDAN : Niveau sous la ceinture
  • POSITIONS : DACHI
    • HEISOKU DACHI : Debout les pieds l’un contre l’autre
    • MUSUBI DACHI : Debout, talons joints, pointe des pieds écartés
    • REINOJI DACHI : Debout un pied devant l’autre formant un L
    • TEÏJI DACHI : Debout un pied devant l’autre formant un T
    • HEIKO DACHI : Debout pieds écartés et parallèles
    • HACHIJI DACHI : Debout pieds pointés vers l’extérieur écartés de la largeur des hanches
    • UCHI HACHIJI DACHI : Pieds pointés vers l’intérieur
    • ZENKUTSU DACHI : Fente avant, jambe avant fléchie, jambe arrière tendue
    • KOKUTSU DACHI ou HANMI NO NEKO ASHI DACHI : Fente arrière, 70% du poids du corps sur la jambe arrière
    • KIBA DACHI : Position du cavalier
    • SHIKO DACHI : Position du sumotori
    • FUDO DACHI : Position équilibrée de combat (entre Zen kutsu et Kokutsu)
    • NEKO ASHI DACHI : Position du chat
    • KOSA DACHI ou KAKE DACHI : Position pieds croisés
    • MOTO DACHI : Position fondamentale (petit Zenkutsu)
    • SANCHIN DACHI : Position dit du « Sablier » ou des 3 centres
    • HANGETSU DACHI ou SEISHAN DACHI : Position du sablier élargie
    • TSURU ASHI DACHI ou SAGI ASHI DACHI : Debout sur une jambe
  • DEPLACEMENTS :
    • UNSOKU AYUMI ASCHI ou DE ASCHI : Avancer d’un pas
    • HIKI ASHI : Reculer d’un pas
    • YORI ASHI : Pas glissé
    • TSUGI ASHI : Pas chassé
    • OKURI ASHI : Double pas
    • MAWARI ASHI : Déplacement tournant autour du pied avant
    • USHIRO MAWARI ASHI : Déplacement tournant autour du pied arrière
  • TECHNIQUES DE DEFENSE :
    • UKE WAZA GEDAN BARAI : Défense basse par un mouvement de balayage avec le bras
    • JODAN AGE UKE : Défense haute par un mouvement remontant avec le bras
    • SOTO UDE UKE : Défense avec le bras dans un mouvement de l’extérieur vers l’intérieur
    • UCHI UDE UKE : Défense avec le bras dans un mouvement de l’intérieur vers l’extérieur
    • SHUTO UKE : Défense avec le tranchant de la main
    • OSAE UKE : Défense par pression ou immobilisation avec la main HAISHU UKE Défense avec le dos de la main
    • TEISHO UKE : Défense avec la paume
    • JUJI UKE ou KOSA UKE : Défense double avec les deux bras croisés
    • KAKIWAKE UKE : Défense double en écartant
    • MOROTE UKE : Défense double, bras arrière en protection
    • HEIKO UKE : Défense double avec les deux bras parallèles
    • SUKUI UKE : Défense en puisant
    • NAGASHI UKE : Défense brossée en accompagnant l’attaque avec la main ou le bras
    • OTOSHI UKE : Défense en frappant avec l’avant bras vers le bas
    • KOKEN UKE : Défense avec le poignet
  • ATTAQUES DIRECTES DE POING :
    • TSUKI WAZA CHOKU ZUKI : Coup de poing fondamental
    • GYAKU ZUKI : Coup de poing avec le bras inverse à la jambe avant
    • OÏ ZUKI ou JUN ZUKI : Coup de poing en poursuite avec un pas
    • MAETE ZUKI : Coup de poing avec le poing avant
    • KIZAMI ZUKI : Coup de poing avec le poing avant en effaçant le buste
    • NAGASHI ZUKI : Coup de poing avec le poing avant en esquivant
    • TATE ZUKI : Coup de poing avec le poing vertical
    • URA ZUKI : Coup de poing, paume tournée vers le haut
    • KAGI ZUKI : Coup de poing en crochet
    • MAWASHI ZUKI ou FURI ZUKI : Coup de poing circulaire
    • YAMA ZUKI : Coup de poing double, simultanément joDan et geDan
    • MOROTE ZUKI : Coup de poing double au même niveau
    • NUKITE : Attaque directe en pique de main
    • AGE ZUKI : Coup de poing remontant
  • TECHNIQUES DE PERCUSSION :
    • UCHI WAZA URAKEN UCHI : Attaque circulaire avec le dos du poing
    • SHUTO UCHI : Attaque circulaire avec le tranchant de la main
    • TETSUI UCHI : Attaque circulaire avec la main en marteau, éminence d’hypothénar
    • ENPI UCHI ou HIJI UCHI : Attaque avec le coude
    • HAÏTO UCHI : Attaque avec le tranchant interne de la main (côté pouce)
    • TEISHO UCHI : Attaque avec la paume
    • KOKEN UCHI : Attaque avec le dessus poignet
    • HAÏSHU UCHI : Attaque avec le dos de la main
  • ATTAQUES DE PIEDS :
    • KERI WAZA MAE GERI : Coup de pied de face
    • MAWASHI GERI : Coup de pied circulaire (fouetté)
    • YOKO KEKOMI : Coup de pied latéral défonçant (chassé)
    • YOKO KEAGE : Coup de pied latéral remontant
    • MIKAZUKI GERI : Coup de pied en croissant
    • URA MIKAZUKI GERI : Coup de pied en croissant inverse
    • USHIRO GERI : Coup de pied vers l’arrière
    • FUMIKOMI : Coup de pied écrasant
    • FUMIKIRI : Coup de pied bas (dans l’idée de couper)
    • TOBI GERI : Coup de pied sauté
    • ASHI BARAI : Balayage
    • URA MAWASHI GERI : Coup de pied en revers tournant
    • USHIRO MAWASHI BARAI : Balayage tournant par l’arrière
    • HIZA OU HITSUI GERI : Coup de genou
    • NAMI GAESHI : Coup de pied en vague (mouvement remontant avec la plante du pied)
    • KAKATO GERI : Coup de talon de haut en bas

Règlement de la Commission Spécialisée des Dans et Grades Équivalents
(lien en cours de réalisation)

Rechercher

+